La croissance de l’économie du sport en France s’accélère. Les détails.

La France est mondialement connue pour ses athlètes de grand talent comme Kylian Mbappé, Tony Parker ou Teddy Riner, ses grands événements sportifs comme Le Tour de France, Roland Garros ou le Grand Prix de France, ou encore pour l’un des plus emblématiques magasins de sport français dans le monde, Decathlon.
La France est une nation importante du sport et elle devient encore plus grande.

La nécessité de pratiquer une activité physique pour rester en bonne santé pendant la pandémie de covid-19, les Jeux Olympiques de Paris 2024 et une offre en constante augmentation, grâce à la création d’entreprises et l’accompagnement d’investisseurs en France créent un environnement où la croissance de l’économie sportive française s’accélère.

Les détails!

(1) La nécessité du sport! « Merci » Covid-19

Bien que les niveaux d’activité aient diminué pendant la pandémie de coronavirus…

Par rapport à la période pré-restrictions, une étude a montré que les niveaux d’activité physique autodéclarés* ont diminué de 42,2 % pour les activités d’intensités élevées. « Une activité d’intensité élevée représente un effort important qui entraine une diminution du souffle et une accélération de la fréquence cardiaque. »

Les niveaux d’activité ont diminué à la fois dans notre vie personnelle et au professionnelle. En effet, les confinements répétés ont rendu plus difficile la pratique du sport en extérieur. De plus, de nombreuses entreprises ont décidé de déployer des outils de travail à distance et de décourager leurs employés à venir travailler sur leur lieu de travail, cela représente donc autant d’opportunités en moins pour augmenter le rythme cardiaque des employés confinés.

*chaque participant déclare de manière autonome son niveau d’activité physique, sans vérification externe

…Le sport aide à rester en bonne santé, surtout mentalement

Souvent écoutés, souvent applaudis mais aussi très souvent critiqués, les médecins ont été en première ligne tant dans les structures médicales que dans les médias pendant la pandémie de coronavirus. Ils ont souvent exprimé leurs recommandations en matière d’activité physique et sportive pour atténuer les effets du confinement, notamment pour surmonter certains symptômes dépressifs.

Plusieurs études ont montré le lien étroit entre la pratique d’une activité physique et la diminution des symptômes dépressifs.

L’activité physique est une des stratégies recommandées pour prévenir l’apparition de syndromes dépressifs ou anxiogènes.

University of Michigan: Importance of Physical Activity Exercise during the covid19 pandemic

Poussé par les recommendations des docteurs, la population française a davantage pris conscience de l’importance d’une activité physique régulière afin de maintenir un mode de vie sain. La santé mentale, souvent oubliée, a gagné en considération durant la crise.

Si vous pratiquez du sport régulièrement, vous êtes mieux protégés contre la covid-19

L’association American Heart Association recommande un minimum de 150 minutes d’activité physique ou sportive par semaine. Leur études ont montré que l’activité physique et sportive permettait non seulement de se sentir mieux mais également de diminuer le risque de contracter une maladie cardiaque, un cancer, ou encore de développer une forme de schizophrénie.

Récemment, une étude a montré que la pratique d’une activité physique régulière diminuait le risque de contracter une forme grave de la covid-19.

Cette étude a montré que les personnes inactives avaient un risque supérieur d’hospitalisation, de rentrer dans un service de reanimation et de décès après avoir contracté la covid-19, par rapport aux personne qui pratiquaient au minimum 150 minutes d’activité physique par semaine.

On ne cessera de répéter que la pratique régulière d’une activité physique et sportive reste la mesure préventive la plus efficace contre les maladies non transmissibles, fléaux de notre société moderne, mais aussi un bon moyen de stimuler l’immunité.

Sport vs covid ou sport et covid

La population a changé! Davantage de sport à l’avenir

La Covid 19 a eu un impact positif sur notre société. Elle a favorisé la prise de conscience de l’importance de la santé mentale dans nos vies. Comme décrit précédemment, le sport est un moyen de rester en bonne santé, mentale et physique, même pendant les périodes de confinement.

La population française est non seulement plus consciente des bienfaits du sport et des activités physiques, mais aussi plus disposée à pratiquer du sport et des activités physiques pour rester en bonne santé. Les niveaux d’activité augmenteront à l’avenir. Par conséquent, la demande d’articles de sport, de logiciels/d’applications et de jeux liés au sport va très probablement augmenter à l’avenir.

Ci-dessous un graphique de McKinsey, l’un des cabinets de conseil en management les plus réputés au monde, montrant l’augmentation attendue de la participation sportive en 2021 par rapport à la période pré-covid-19 :

Rapport McKinsey : Sporting goods 2021, the next normal for an industry flux

(2) Paris 2024: Les Jeux Olympiques

Des acteurs privés ainsi que le gouvernement français investissent massivement dans l’économie française afin de préparer les prochains Jeux Olympiques, Paris 2024.

Plus d’argent aux athlètes!

Le 27 Octobre 2021, le parlement français a examiné le budget 2022, celui-ci comprenait 10 Million d’euros supplémentaire pour les athlètes de haut-niveau français afin de mieux les soutenir dans leur préparation pour les Jeux Olympiques 2024.

Les 10 Million d’euros seront alloués à l’Agence Nationale du Sport, une organisation publique en charge de soutenir le développement du sport en France. Créé en 2019, cette agence a principalement soutenu les Fédérations ainsi que les athlètes, bien qu’elle ait financé la construction de nouveaux équipements.

Globalement, selon Roxana Mărăcineanu, ancienne championne de natation et ministre déléguée aux Sports du gouvernement français, le budget de la ministre des Sports a augmenté de 22%, par rapport à 2021, pour atteindre un record historique de 987 Millions €.

Comme l’a déclaré le président Emmanuel Macron au début de l’année, « le gouvernement français attend plus de médailles à Paris qu’à Tokyo« .

Investissements dans les installations sportives

Le 14 octobre 2021, le président français Emmanuel Macron a annoncé un budget de 250 Million d’euros pour aider à la construction de 5 000 nouvelles installations sportive.

D’après le journal français Le Monde, cet investissement sera distribué en:

  • 1,000 terrains multisports
  • 1,000 dojos
  • 500 terrains de basket
  • 500 terrains de paddle
  • 500 skate parks
  • 200 sites mobiles
  • Autres

Les Jeux Olympiques représentent une raison concrête pour investir dans les infrastructures, les installations et les équipements liés au sport, et la plupart de ces nouvelles constructions resteront après les Jeux Olympiques et profiteront à la population.

Un impact positif

Le Centre français de Droit et d’Economie du Sport (CDES) a estimé que les Jeux Olympiques créeront 250 000 emplois en France, avant, pendant et après l’événement.

Aussi, le CDES a également estimé que les retombées économiques des Jeux Olympiques de Paris s’élèveraient à 10,7 Milliards d’euros.

Le président du Comité National Olympique Français, Denis Masseglia, a résumé ce que pense toute une nation.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques représentent de formidable accélérateurs de développement et le sport est un bienfaiteur majeur dans ce processus, à la fois en termes d’infrastructures, d’équipements et d’amélioration de la qualité de vie. Notre ambition est de saisir cette opportunité unique pour inciter notre population à penser sport et vivre le sport.

Paris2024.org

Création d’entreprises et investissements en croissance

Plus d’entreprises en France

Pendant la pandémie, bien que le gouvernement français ait été très généreux en soutenant largement les entreprises et les employés, de nombreuses petites entreprises comme les salles de sport, les coachs personnels ou même les clubs de sport ont dû faire face à des pertes conséquentes, certaines d’entre elles ont dû déposer le bilan.

Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’accès au capital est beaucoup plus facile aujourd’hui qu’il y a quelques années. Aussi, la volonté de créer une entreprise en France ne cesse de s’accroître.

Comme on peut le voir ci-dessous, le nombre de créations d’entreprises est en constante augmentation depuis 2017.

Ci-dessous un graphique représentant le nombre de nouvelles entreprises de 2017 à 2020.

Davantage d’investissements dans le sport

La pandémie de covid-19 a eu un impact profond sur l’économie, en particulier l’économie du sport en raison des confinements répétés et de la fermeture des principales installations sportives dans le monde. Les entreprises sportives ont souffert financièrement pendant la pandémie.

Cependant, les investisseurs étaient disposés à investir dans des entreprises de sport et, curieusement, ils étaient davantage enclin à investir dans des entreprises de vêtements de sport que d’autres entreprises d’habillement.

Ci-dessous un graphique de McKinsey, l’un des cabinets de conseil en management les plus réputés au monde, montrant la capitalisation boursière des sociétés de vêtements de sport et des autres sociétés de vêtements :

Rapport McKinsey : Sporting goods 2021, the next normal for an industry flux

Les entreprises d’articles de sport […] ont eu tendance à surperformer le marché de l’habillement au fur et à mesure que l’année avançait, les fabricants de vêtements de sport […] se débrouillant particulièrement bien. Les entreprises de vêtements de sport ont également mieux résisté à la pandémie que le reste de l’industrie du vêtement.

Rapport McKinsey : Sporting goods 2021, the next normal for an industry flux

Grâce à la conjonction de plusieurs facteurs, l’économie du sport en France est en croissance et cela restera vrai pour les années à venir.

En effet, la visibilité accrue de l’importance du sport sur la santé physique et mentale, la préparation des Jeux Olympiques de Paris 2024 et une offre en constante augmentation, grâce à la création d’entreprises et l’accompagnement d’investisseurs. Cela nous permet d’être optimistes quant à la demande future de ce marché spécifique.

Partager :

Les commentaires sont fermés.

Julien Mendez

Ingénieur de 28 ans et (bientôt) diplômé d’un MBA, passionné avant tout par la stratégie, la finance et le business développement.

Vous souhaitez en savoir plus?

En savoir plus